L’impression 3D n’a plus de secret pour nous!

Imprimer en 3D c’est une expérience incroyable, un moyen de réaliser nos projets les plus fous! Mais encore faut-il savoir comment s’y prendre…

L’arrivée des nouveaux membres de la promo 2019 c’est l’occasion d’apprendre et de faire quelques rappels. Voici ce que nous avons appris grâce à Denis, professeur à l’Estia mais surtout mentor et grand ami de notre association.

 

Etape 1

Avant toute chose, il faut réaliser un modèle 3D à l’aide d’un logiciel de conception assistée par ordinateur (CAO) ou importer un modèle 3D à partir de sites web tels que www.tracepartsonline.net ou www.thingiverse.com. Le fichier doit être mis au format STL.

Astuce : toute erreur éventuelle peut être visualisée et corrigée au moyen du logiciel NETFABB.

 

Etape 2

Il faut maintenant préparer l’impression 3D en ouvrant le fichier STL dans un logiciel « slicer » (généralement fourni avec l’imprimante) qui va découper le modèle en tranches et écrire les instructions pour l’imprimante!
C’est l’occasion de :
– visualiser et placer correctement l’objet sur le plateau
– ajouter du support si nécessaire
– utiliser la fonction « raft » (socle sous la pièce) ou «skirt »/ « brim » (socle autour de la pièce) pour assurer une meilleure adhérence de la pièce au plateau pendant l’impression
– régler les paramètres de l’imprimante (températures de la buse et du plateau, hauteur du plateau, épaisseur des couches, vitesse de la buse, …).

 

 

  Astuces :

– 2 logiciels libres : Slic3r et Cura. Cura détecte les fragilités de structure via une coloration rouge et permet d’ajouter du support en conséquence

– ne pas hésiter à ralentir la vitesse de la buse afin d’obtenir une meilleure finition

– chauffer le plateau et/ou ajouter de la laque permet une meilleure adhérence

– si le modèle ne possède aucune surface plane, il est possible d’imprimer l’objet en deux morceaux et d’ensuite venir les coller avec de la glue.

 

Etape 3

Dernière étape, effectuer quelques vérifications :

– vérifier que la bobine est bien en place et que la quantité de fil est suffisante
– s’assurer que le plateau d’impression et la buse sont bien dégagés.

   Astuces :
– un bon matériau d’impression : le PLA, plastique recyclable non nocif
– pour obtenir un aspect bien lisse, l’acétone permet de supprimer les stries après impression.

We are ready to print! 😀

En cas de problèmes d’impression il ne faut pas hésiter à faire des essais en changeant certains paramètres de l’imprimante (hauteur du plateau, température, vitesse, définition,…) 😉

ESTIA SYSTEM dispose de 2 imprimantes 3D qui permettent de construire nos robots pour la coupe de France de robotique, de réaliser des projets personnels mais aussi de réaliser des prototypes pour des entreprises! N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’infos.

A.P. (promo 2019)